La gare d’Aultsville et l’exposition sur les petits immigrés britanniques

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

La gare d’Aultsville et l’exposition sur les petits immigrés britanniques

Pour plus d'informations

Visitez l’exposition spéciale montée à la gare ferroviaire d’Aultsville par des bénévoles de l’organisme « Ontario East British Home Child Family. » De 1869 jusqu’aux années 1940, plus de 100 000 enfants des îles Britanniques ont été envoyés au Canada pour travailler comme ouvriers sous contrat dans les maisons et les fermes du pays. Bon nombre de ces enfants sont connus sous le nom des « petits immigrants britanniques » arriveront dans l’Est de l’Ontario. Profitez de l’occasion offerte par cette exposition pour découvrir des artefacts et des récits témoignant de l’histoire des petits immigrants britanniques.

La gare est située au 13745, route 2 des Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry, à Morrisburg, en Ontario.


Dates & Times
août 20, 2022 11:00 - août 21, 2022 4:00
août 27, 2022 11:00 - août 28, 2022 4:00
septembre 3, 2022 11:00 - septembre 4, 2022 4:00
septembre 10, 2022 11:00 - septembre 11, 2022 4:00
septembre 17, 2022 11:00 - septembre 18, 2022 4:00
septembre 24, 2022 11:00 - septembre 25, 2022 4:00
Admissions
La gare d'Aultsville Gratuit

Renseignements secondaires

L’organisme Ontario East British Home Child Family (OEBHCF), en partenariat avec la Commission des parcs du Saint-Laurent, a le plaisir d’annoncer que la gare ferroviaire d’Aultsville est l’hôte, cette saison, d’une exposition sur les « petits enfants britanniques ». Cette gare est située au 13745, route 2 des Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry, à Morrisburg. Elle se trouve sur une voie désignée en l’honneur de ces enfants qui ont immigré dans la région, « British Home Child Lane », près d’Upper Canada Village. Des bénévoles de l’OEBHCF seront présents à la gare pour répondre aux questions et fournir de l’information sur ce chapitre peu connu de l’histoire du Canada ainsi que sur le rôle que les petits immigrants britanniques ont joué dans le développement de la région, de la province et du pays. Des artefacts et des documents d’archives seront exposés certains week-ends.

Entre 1869 et 1948, plus de 100 000 enfants des îles Britanniques ont été envoyés au Canada pour être engagés ou mis sous contrat au sein de familles et dans les fermes du pays. Leur âge variait, de la petite enfance à 18 ans. Des organisations philanthropiques les envoyaient au Canada dans l’espoir qu’ils connaissent un avenir meilleur que celui qui risquait de les attendre à l’époque en Grande-Bretagne.

Après avoir traversé l’océan Atlantique en bateau, ces enfants embarquaient dans des trains pour être transportés vers un foyer d’accueil ou un organisme qui veillait à leur dispersion aux quatre coins du Canada. À partir d’un foyer d’accueil, les enfants étaient distribués aux familles ou aux fermes qui en avaient fait la demande. De nombreux enfants ont fait le trajet seuls en train vers différents villages ou autres communautés. S’ils avaient de la chance, ils étaient accueillis à temps par les personnes qui les avaient demandés. Certains, parmi les plus jeunes immigrants, se sont retrouvés à attendre dans une gare comme celle d’Aultsville, seuls et sans doute effrayés, pendant plusieurs heures.

De nombreux bénévoles au service de l’OEBHCF sont des descendants de petits immigrants britanniques. Ils seront sur place pour raconter des bribes d’histoire.

Les visiteurs sont invités à partager, s’il y a lieu, ce que leur propre famille ou quartier a vécu au contact de ces enfants.

L’OEBHCF, qui se définit comme une famille, est intéressée par tout élément d’information relatif aux petits immigrants britanniques. N’hésitez pas à lui faire part de vos récits ou à montrer des artefacts témoignant de l’histoire de ces enfants en écrivant à oebhcf@gmail.com.

Détails

Début :
août 20 @ 11:00
Fin :
septembre 25 @ 4:00
http://www.onteastbritishhomechildfamily.com/
Pour plus d'informations